Narendra Jussien quitte ses fonctions de directeur d’IMT Mines Albi

Par décret du Président de la République en date du 22 avril 2021, Narendra Jussien a été nommé sous-préfet, chargé de mission auprès de la préfète de la Meuse.

26 avril 2021

Au terme de 4 années passées à la direction d’IMT Mines Albi, il quitte ses fonctions. La dynamique de progression de l’école, la certification ISO et la conduite d'un chantier de refonte de la formation constituent les marqueurs forts du mandat de Narendra Jussien.

De nouvelles missions au service de l’Etat

À l’issue d’une carrière de près de 25 ans dédiée à l’enseignement supérieur et à la recherche au sein de l’Institut Mines-Télécom, comme enseignant-chercheur puis comme directeur d’école, Narendra Jussien rejoint le corps préfectoral en mai 2021. Il assurera les fonctions de sous-préfet, chargé de mission auprès de la préfète de la Meuse. À compter du départ de Narendra Jussien, Audrey Loridan-Baudrier, directrice-adjointe, assumera l’interim de la direction d'IMT Mines Albi.

 

narendra_jussien_c_15.jpg

narendra_jussien_c_15.jpg, par jfages

« Rejoindre le corps préfectoral au service de l’élaboration et du pilotage des politiques publiques déployées sur le territoire est un honneur. Je quitte IMT Mines Albi avec une très grande émotion et aussi avec l’immense satisfaction de l’avoir engagée sur le chemin d’une croissance durable. L’école est aujourd’hui profondément transformée. Elle l’est, en particulier, dans sa capacité à accompagner opérationnellement les transformations du secteur industriel, comme en témoigne l’accélération des créations de laboratoires communs ces dernières années. J’ai beaucoup apprécié travailler avec et pour IMT Mines Albi ces quatre dernières années. »

 

Narendra Jussien, directeur d’IMT Mines Albi

 

4 belles années au service d'IMT Mines Albi

Pendant le mandat de Narendra Jussien, IMT Mines Albi a poursuivi le développement de son offre de services à destination des entreprises. Sur le plan qualitatif, la progression d’IMT Mines Albi se traduit dans les classements, où elle fait pour la première fois son entrée dans le groupe A des écoles d’ingénieurs en cette année 2021. Elle se manifeste enfin avec l’obtention de la certification ISO 9001-2015 pour l’amélioration continue de ses processus internes.

En 2018, l’école s’est dotée d’un lieu de référence dédié à l’innovation et à l’entrepreneuriat : le bâtiment Innov’Action. Sur une surface de 1200m2, s’y trouvent un espace de travail collaboratif, un Open Lab et un incubateur technologique dont la spécificité est de s’appuyer sur les centres de formation et de recherche de l’école pour lever les verrous technologiques et scientifiques identifiés par les créateurs d’entreprise. Cette approche favorise l’aboutissement de projets particulièrement innovants et des success stories de plus en plus nombreuses, à l’instar des startups suivantes : Marianka (2019) qui transforme toutes les surfaces en interrupteurs ou en capteurs, Hycco (2020) produit la pile à combustible de demain et LISA (2021) qui développe une prothèse de course en carbone recyclé accessible à tous.

À la direction d'IMT Mines Albi, Narendra Jussien a œuvré en faveur de l'innovation à travers le développement des plateformes technologiques. IMT Mines Albi s’est employée avec succès à développer ses ressources propres. Cette progression s’appuie notamment sur la forte augmentation de la recherche contractualisée par les centres de formation et de recherche de l’école avec les entreprises : +22% grâce à une très forte dynamique de création de laboratoires communs.

Consulter le communiqué de presse dans son intégralité
chiffres_imt_mines_albi.png

chiffres_imt_mines_albi.png, par jfages

 

Actualités