MS Be +

Bâtiment à énergie positive

Type de diplôme : Mastère spécialisé

Niveau d'études requis : Master 1 sous condition

Domaine : thermique du bâtiment

En partenariat avec IMT Lille Douai

BE+ imt mines albi

BE+ imt mines albi , par asdevy

Quicktabs_filiere_etudiant

  • Le Mastère spécialisé « bâtiment à énergie positive » a trait à la maîtrise de l'énergie dans le domaine de la construction (thermique du bâtiment). Il vise à former des ingénieurs capables de concevoir des bâtiments à basse consommation (BBC) ou à énergie positive.

    Il donne les clés et les outils nécessaires pour de répondre aux attentes et exigences que nécessite la mise en œuvre des préconisations émises par le Grenelle de l’environnement et la loi de transition énergétique appliquées au bâtiment du point de vue de la thermique et de l’énergétique.

    IMT Mines Albi et IMT Lille Douai sont co-accréditées pour le Mastère spécialisé « bâtiment à énergie positive », labellisé par la Conférence des Grandes Ecoles (CGE).

    Ce master figure sur le podium du classement SMBG des meilleurs masters, MS et MBA, dans la catégorie "Énergies et Énergies renouvelables"

     

  • Cette filière sera accessible aux étudiants issus de formations Génie Civil et Génie Energétique, titulaires d’un des diplômes/niveaux suivants :

    • Diplôme d’ingénieur habilité par la Commission des Titres d’Ingénieur
    • Diplôme d’une école de management habilitée à délivrer le grade de Master
    • Diplôme de 3ème cycle ou diplôme équivalent habilités par les autorités universitaires ou de diplômes professionnels cohérents avec le niveau BAC+ 5
    • Diplôme de Maîtrise ou équivalent, pour des auditeurs justifiant d’au moins trois années d’expérience professionnelle
    • Diplômes étrangers équivalents aux diplômes français exigés ci-dessus
    • Par dérogation, pour 30% maximum du « MS » : les personnes justifiantd’une expérience spécifique et significative dans le domaine du Génie Energétique, Génie Civil et titulaires d’une maîtrise ou d’un diplôme équivalent ou qui ont bénéficié d’une procédure de validation des acquis (VAE) ou d’un diplôme Bac + 2 ou titre homologué niveau III minimum pour des auditeurs justifiant d’une expérience adaptée de 3 ans minimum.

     

    CANDIDATURE

    Date limite de candidature : 1er juin 2018 (1ère session*)
    1er septembre 2018 (2nd session)

    Deux sites de formation sont proposés pour les étudiants de ce mastère: IMT Mines Albi ou IMT Lille Douai. Le choix du lieu de formation est à préciser par le candidat sur le dossier de candidature.

     

    TARIFS :

    Formation initiale : 6 000 € TTC
    Formation continue : 12 000 € TTC

    Frais de dossier : 30 € TTC

     

    CANDIDATS INTERNATIONAUX :

    Les candidats internationaux sont encouragés à se porter candidat à la première session (1er juin 2018) pour leur laisser, en cas d’admission, le temps nécessaire à la réalisation des démarches administratives auprès du poste diplomatique de leur pays d’origine.

    En parallèle de l’envoi de leur dossier au secrétariat du mastère à IMT Lille Douai, ils doivent se renseigner sur les conditions de poursuite d’études en France et s’inscrire sur la plateforme « études en France ».

  • Consultez le programme détaillé des unités d'enseignement (Syllabus)

    La formation comprend 300 heures de cours, 140 heures de formation par projet, 6 mois de stage dans les domaines suivants :

    Les enseignements théoriques et pratiques sont organisés selon 3 Unités d’Enseignement principales (UE) :

    UE 1 Architecture bioclimatique, confort thermique et environnement (110 heures) :

    • Architecture bioclimatique
    • Confort et transfert thermique
    • Qualité de l’air intérieur
    • Éco-conception, matériaux durables et analyse du cycle de vie
    • Acoustique du bâtiment

    UE 2 Physique, modélisation thermique dynamique de l’enveloppe du bâtiment et BIM (115 heures) :

    • Comportement thermique du bâtiment et modélisation, méthodes et outils, STD, RT 2012
    • Dimensionnement des systèmes énergétiques
    • BIM

    UE 3 Systèmes énergétiques et gestion énergétique de la ville (110 heures) :

    • Efficacité énergétique du bâtiment basse consommation
    • Réhabilitation thermique du bâtiment
    • Énergie renouvelable appliquée au bâtiment
    • Bâtiment passif
    • Éco-quartier
    • Gestion énergétique des villes

    >> Une unité d’enseignement complémentaire dont le contenu pédagogique varie en fonction du site choisi (Albi et Douai) : Veille, Analyse et Enjeux pour l’énergie et l’environnement (90 heures)

    Ainsi que des Conférences : rôle de l’architecte, constructions en bois… et des visites de plusieurs bâtiments à énergie positive selon le lieu de la formation

    Projet scientifique et technique (140h) :

    • Tutoré conjointement par des professionnels et des enseignants-chercheurs d’IMT Lille Douai et d'IMT Mines Albi

    Thèse professionnelle (25 semaines) :

    Pour terminer la scolarité et valider le cursus, un stage en entreprise (ou thèse professionnelle) d’une durée de 6 mois est également à réaliser dans le but de mettre en pratique ses capacités à appréhender un problème industriel dans son acceptation la plus large, scientifique, économique, organisationnelle, relationnelle, humaine,…

  • COMPÉTENCES ACQUISES :

    A l’issue du MS « Bâtiment à énergie positive », les diplômés assurent des fonctions à haut niveau de responsabilité dans des missions de R&D, d’étude et conception, de gestion de projet et suivi de chantier :

    • Etude et conception :

    - Calculs thermiques réglementaires et outils de simulation dynamique thermique
    - Dimensionnements d’installations énergétiques optimisés
    - Définition du bâtiment (conception/adaptation)
    - Assistance à la maitrise d’ouvrage et aux architectes

    • Responsable de projet et/ou suivi de chantier :

    - Coordination des différents corps de métiers
    - Définition et validation des adaptations pour la réhabilitation des bâtiments existants
    - Contrôle des réalisations face à la réglementation

    • Recherche et développement :

    - Mise au point de nouvelles techniques et systèmes énergétiques optimisés aux bâtiments de demain
    - Définition et mise au point de nouveaux matériaux, Eco-matériaux et matériaux à changement de phase
    - Définition et optimisation des concepts des bâtiments à Energie Positive