Soutenance de thèse de Camille Bonnet

09 décembre 2021

Soutenance de thèse de CAMILLE BONNET

Institut Clément Ader-Albi UMR CNRS 5312
Génie mécanique, mécanique des matériaux

sur "Analyse multi-échelle du chargement thermomécanique induit au cours du perçage du Ti-6Al-4V"

Jeudi 9 décembre à 13h30

à IMT Mines Albi

Sous réserve de la validation du processus d’autorisation de soutenance

Composition du jury

Résumé

Le procédé de perçage consiste en une opération complexe générant d’importants efforts, couples et températures au sein d’une zone très localisée et confinée. Ce chargement thermomécanique peut conduire à l’usure prématurée de l’outil et à l’altération des surfaces générées, notamment lors du perçage du Ti6Al4V, matériau difficilement usinable. L’objectif de ces travaux de thèse est de fournir les clés pour une meilleure compréhension des phénomènes en jeu et une évaluation fiable et pertinente de ce chargement induit par le passage de l’outil sur la paroi du trou percé. Expérimentalement, du fait des vitesses élevées et de la zone de coupe difficile d’accès, obtenir des informations fiables et de qualité constitue un réel défi. Le volet expérimental de cette thèse a donc porté sur la mise en place et la réalisation d’essais pour la mesure de champs thermomécaniques à différentes échelles d’étude. Cette approche multi-échelle a permis d'identifier les phénomènes mis en jeu à différents niveaux, mais aussi de confronter les études aux différentes échelles afin de les valider et de permettre le changement d'échelle. En complément, une étude numérique est menée. Face aux difficultés expérimentales, la modélisation numérique apparaît comme une alternative pertinente pour l’évaluation des données souhaitées. La démarche adoptée ici est de la coupler à la stratégie expérimentale en vue de l’élaboration d’une modélisation multi-échelle du perçage du Ti6Al4V qui se veut robuste. Cette modélisation est basée sur des lois de comportement et d'endommagement présentant un couplage explicite des phénomènes thermiques et mécaniques, ainsi que sur une détermination fine des lois de frottement et des coefficients de partage. Finalement, une confrontation des résultats numériques et expérimentaux est réalisée à chaque échelle d’étude et a permis de statuer sur la pertinence du modèle numérique.

Mots-clés

Perçage, Modélisation numérique, Alliage de titane Ti-6Al-4V, Corrélation d'images (DIC), Thermographie infrarouge, Mesures de champs thermomécaniques.

Lieu : 
IMT Mines Albi
Ouvert au public : 

Oui

Yes